Rêver de Bébé | d’avoir un Bébé et Bébé Mort ( 4 Significations )

Rêver de Bébé

Rêver de bébé est un rêve très intéressant!

Parfois, nous souhaitons ou redoutons tellement quelque chose que nous en rêvons. Incontestablement, avoir un bébé est le souhait de plusieurs personnes. Cependant, la présence d’un bébé dans un rêve va au-delà de cette envie – ou éventuellement cette peur-.

Que se cache derrière ce rêve ? Quelles sont les significations que porte un bébé ? Entre la nouveauté, la pureté et la fragilité, les symboliques peuvent varier en fonction des scènes incluses dans le rêve.

4 Significations de rêver de bébé

avoir un bébé

Rêver d’avoir un bébé

La première explication qui pourrait venir à votre esprit serait le besoin (exprimé ou enfoui) d’avoir un enfant. Dans le cas contraire, ce serait plutôt la peur d’en avoir un. En effet, si certaines personnes rêvent de devenir parents. D’autres ne le veulent pas du tout. 

Derrière cette symbolique primaire, rêver d’avoir un bébé peut signifier maintes choses : l’obtention du fruit de ses efforts, un événement heureux qui ne va pas tarder à arriver, un succès attendu, une bonne nouvelle qui pointera prochainement le bout de son nez…

Concentrons-nous désormais sur les circonstances de l’accouchement. Que vous soyez un homme ou une femme, le monde onirique échappe à toute règle anatomique. Il est possible que vous soyez un homme et que vous ayez rêvé d’un accouchement.

Avez-vous eu mal en mettant au monde ce bébé ? Si oui, la bonne nouvelle demandera autant d’efforts de votre part. Attendez-vous à sacrifier quelque chose, voire même quelqu’un, pour aboutir au succès que vous souhaitez.

Si l’accouchement s’est passé sans douleur aucune, le processus que suivra votre succès sera naturel. Les résultats se présenteront à vous avec une telle fluidité, que vous aurez la sensation systématique de mériter le succès. 

Tout autre élément relatif à l’accouchement vous fera avancer vers des explications plus précises. Le sang est lié au sacrifice corporel. Là, nous ne parlons pas d’une petite quantité de sang, mais d’une hémorragie. Le succès qui viendra à vous requerra beaucoup d’efforts physiques. Un cordon ombilical qui a du mal à se couper est lié à une difficulté à révéler le résultat de vos efforts aux regards des autres. Ce cordon est le lien unique entre vous et le bébé. L’impossibilité de le couper révèle une peur de séparation et donc d’exhibition au monde. 

Bébé mort 

Vous avez fourni tellement d’efforts pour aboutir aux résultats souhaités ? Vous attendez une réponse positive ? Rêver d’un bébé mort n’est pas réellement de bon augure. Concrètement, ce sont 9 mois qui se font aspirer par le néant. Symboliquement, cela signifie un échec inéluctable. 

D’un autre côté, avoir un bébé symbolise le changement. Vous avez l’intention de démissionner et d’avoir un nouveau poste ? Vous planifiez de déménager, de changer de pays ? Rêver d’un avoir un bébé mort vous indique que ce n’est pas le bon moment de prendre une telle décision.

Il faut revenir aux origines de la chose pour comprendre leurs significations dans les rêves. Quand un fœtus perd la vie, c’est que soit son corps soit le corps maternel n’est pas prêt. De la même manière, vous n’êtes pas prêt à vivre un changement, du moins pour l’instant.

Prenez le temps d’analyser vos inquiétudes et vos peurs pour mettre le doigt sur le moment propice auquel vous pourrez entamer ce changement. 

D’avoir une belle fille

avoir une belle fille

Si la symbolique d’avoir un enfant a été expliqué plus haut, la symbolique d’avoir une belle fille est un tout autre chapitre de signes, de signifiés et de signifiants. Un bel enfant symbolise un succès, un événement ou une chose que tout le monde vous envie.

En ajoutant le sexe féminin à ce bébé, nous ajoutons notamment de la fragilité. Faîtes attention à ce que vous exhibez aux autres. Les succès ne sont bien conservés qu’à l’abri des regards. De manière simplifiée, la belle fille que vous avez entre les mains attirera les regards. Vous allez en faire des jaloux. 

Était-ce une fille en bonne santé ? Si tel est le cas, vos projets se concrétiseront comme vous le souhaitez. Si c’est une belle fille, mais que vous remarquez une certaine anomalie physique, votre succès ne sera parfait qu’en apparence. Les résultats ont beau être satisfaisants pour les autres, vous savez pertinemment que quelque chose ne va pas bien. La maladie de cette petite fille en est le signe révélateur. 

Dans certains cas, ce rêve et celui expliqué au deuxième paragraphe peuvent se suivre et se compléter. 

Rêver d’un bébé qui parle

bébé qui parle

La plupart du temps, nous sommes pressés. Nous avons hâte que les choses se concrétisent, que le but devienne à portée de main, que la ligne d’arrivée s’approche. Cependant, se presser est souvent un acte déconseillé. 

Vous avez rêve d’un bébé qui parle ? Cela veut dire que vous allez avoir des résultats plus tôt que prévu. Ces résultats seront rapides mais bâclés. Prenez le temps qu’il faut pour faire les choses. Un bébé qui balbutie ou bégaye est le signe d’un futur décomposé. 

Dans d’autres situations, rêver d’un bébé qui parle peut être un rêve prémonitoire. Tout droit venu d’un futur (totalement fictif ou potentiel), le bébé peut vous faire ouvrir les yeux sur la réalité qui monde qui vous entoure.

Dans ce cas, saisissez l’émotion qui se dégage de ce discours. Était-ce plutôt de la colère, de la tristesse ou du bonheur ? En fonction de cette émotion, vous devriez soit vous méfier, soit être malheureux ou heureux. 

Ajoutons que dans certains cas particuliers, le bébé porte notre visage. C’est notre ancien « nous » qui nous parle. Vous gardez probablement quelque chose enfouie dans votre âme, tellement enfouie qu’elle ne peut être extériorisée que dans un rêve. Écoutez attentivement ce que cet ancien « vous » vous raconte.

Replongez dans votre passé pour mieux expliquer votre présent et faîtes la paix avec les choses que vous essayez d’oublier. 

A lire aussi:

Rédaction
Site de spiritualité avec des significations de rêve, des jeux de tarot en ligne gratuits et des prières.